.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 (charlotte) we wish you a merry christmas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


▪ messages envoyés : 99
▪ avatar : eddie redmayne
▪ copyright : avatar by bb mikel
MAKE MY HEART A BETTER PLACE
✰ ✰

hullabaloo
relationships:
rp en cours :

MessageSujet: (charlotte) we wish you a merry christmas   Jeu 22 Déc - 20:34

« Et regarde, j'ai fais ça pour Charlotte ! » Grace me tendit une carte de Noël avec un grand sourire aux lèvres. Elle aimait beaucoup Charlotte, peut-être même un peu trop. D'un côté, c'était normal qu'elle s'y était attachée, pendant que j'étais pas là et quand mes parents ne pouvaient pas prendre Grace c'était Charlotte qui s'occupait d'elle et à force elles étaient devenues proches. « Tu sais Grace, il faut que je te dise quelque chose... Papa il va prendre un peu de congés, donc pendant un temps, tu ne verras pas Charlotte. » C'était pire que si j'avais annoncé que le Père Noël n'existait pas. J'aurai cru qu'elle serait contente que je reste avec elle pendant un temps, que je mette ma carrière entre parenthèse, mais à croire que c'était vraiment quelque chose que je n'aurai pas du faire. Elle me regarda avec ses yeux inquiets avant d'avoir la lèvre qui tremble. « Non ! JE VEUX CHARLOTTE ! » « Grace... » Elle se mit à hurler dans la rue et à taper du pied par terre en me disant qu'elle voulait Charlotte. Finalement, la laisser souvent à la voisine n'aurait pas été une bonne idée. Enfin si, c'était une bonne idée jusqu'à ce que je comprenne qu'elle Charlotte c'était. C'était la Charlotte a qui j'avais brisé le cœur au lycée. Cette même Charlotte qui faisait battre mon cœur depuis qu'elle avait emménagé. C'était aussi pour ça que je voulais mettre un peu de distance, Charlotte était mariée et il fallait que tout ça cesse un peu. Il fallait que je taise mes sentiments naissants. Grace piqua sa crise durant tout le trajet jusqu'à la maison. Une fois arrivée dans la rue elle lâcha ma main pour courir vers la maison de Charlotte. « GRACE ! REVIENS ICI ! » Je me mis à courir après elle pour la rattraper, mais elle était quand même rapide avec ses petites jambes et j'avais arrêté le sport après le lycée, je n'avais pas la même cardio. Elle arriva à la porte de Charlotte et se mit sur ses petits pieds pour sonner. Il n'y avait personne. La sonnerie retentit dans la maison, mais personne ne vint ouvrir. « Tu vois il n'y a personne, on rentre ! » Elle mit ses mains sur la poignée et je l'entourais de mes bras pour la forcer à lâcher la porte, en vain. La scène devait être assez cocasse ! « Lâche cette porte ! » « NON ! JE VEUX CHARLOTTE ! » « GRACE ! » J'entendis alors quelqu'un tousser derrière nous. Je tenais toujours Grace et je tourna la tête pouvoir la silhouette de Charlotte derrière nous. « Euhm... ce n'est pas du tout ce qu'on peut croire. » Non, on ne tentait pas de cambrioler la maison, il y avait juste une gamine de quatre ans qui ne voulait pas lâcher la poignée.

____________________________________

+VERS LES OURS POLAIRES+
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'effleure le blanc et le noir en attendant que vienne le soir. Une silhouette de hasard, dans la pénombre de ce bar. Oublie, la fadeur de ce jour. Pendu, à mes notes de velours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▪ messages envoyés : 20
▪ avatar : felicity.jones
▪ copyright : Tik Tok
MAKE MY HEART A BETTER PLACE
✰ ✰

hullabaloo
relationships:
rp en cours :

MessageSujet: Re: (charlotte) we wish you a merry christmas   Jeu 22 Déc - 21:44

Aujourd’hui, j’étais en congé. J’avais été de garde durant vingt-quatre heures. Après une grasse matinée bien méritée, j’étais parvenue à me motiver à sortir du lit. Ou plutôt devrais-je à me traîner du lit. Même si je m’étais reposée, j’avais de plus en plus de mal à m’en remettre. Arrivée dans la salle de bains, je me hissais aussitôt sous la douche. J’avais réglé sur l’eau tiède. Je n’aimais pas prendre ma douche fraîche. J’avais toujours besoin que la chaleur et la buée envahissent la pièce. C’était peut-être étrange mais c’était comme cela. Mon mari était toujours dingue quand il passait après moi. A croire qu’un peu de condensation sur le miroir de la salle de bains allait le tuer. Enfin bon, il me courrait sur le haricot en ce moment. Il passait son temps à bosser sur ses dossiers, oubliant presque que j’existais. Il était pourtant bien obligé de s’en rappeler quand il venait se glisser dans le lit conjugal. Soit. Je n’avais pas envie de penser à lui à cet instant. J’avais besoin de faire des choses un peu pour moi. Ma première activité de la journée allait être les courses. Je ne parviendrais jamais à comprendre comment certaines personnes peuvent aimer cela. Je ne suis clairement pas fan de la foule. C’était pourquoi je choisissais souvent un jour de semaine pour me rendre au supermarché. Je cogitais toujours beaucoup. La douche était censée me relaxer, mais il n’en était rien à cet instant. Je me sentais crispée. J’aurais bien eu besoin d’un massage, de vacances je ne sais où, de bons moments en famille. Mais sans lui ! Mais c’est horrible de penser cela. Je ne me reconnaissais plus. A croire que Jimmy m’avait complètement tournée la tête. Genre, c’était pas certain. N’importe quoi. Bref, je sortis de la salle de bain. Je tordis mes cheveux avant de m’enrouler dans la serviette. Je me regardais dans la glace. Enfin je ne parvenais pas vraiment à me voir avec cette buée… Perte de temps, bonjour. J’ouvris la porte de la salle de bain pour faire entrer l’air ambiant dans la pièce pour réguler la température. Je m’essuyais, enfilais un jean et un tee-shirt rouge avec un mickey. Oui, j’étais parfois une grande enfant et j’assumais pleinement. C’était cool d’avoir confiance en soi après tant d’années de doute. Je passais par la cuisine pour récupérer la liste que j’avais accroché deux jours plus tôt sur le frigo. Je pense avoir secrètement espéré que mon cher mari y aille. Mais non… Il fallait que j’arrête de pester. Je sortis, fermais la porte d’entrée à clés et me rendis jusqu’au supermarché à environ cinq kilomètres de ma maison. Pain, Nutella, pâtes, crème fraîche, lardons, paupiettes de veau. Oh tiens, des biscuits dinosaures enrobés de chocolat. Il me semble bien que Grace les aime bien. J’aurais aimé avoir des enfants. En ce moment, je me consolais en m’occupant de Grace de temps en temps. Ca aidait Jimmy et c’était un pur bonheur pour moi. Grace était très rigolote et pleine de vie. Je traînais mon caddie jusqu’à la caisse. Mes courses formaient une jolie montagne et je me languissais déjà de ranger le tout dans des sacs au bout de la caisse… Ou pas. Je me mis derrière une petite mamie. Mauvaise idée. Elle mit 5 minutes à trouver sa monnaie. Je passais enfin. J’essayai de faire vite pour ranger mes courses, car je voyais les gens me regarder d’un air « elle a pris à bouffer pour trois mois ou quoi celle-là ? ». Je pestais intérieurement, payais avec ma carte et remballais mon portefeuille. Je n’eus aucun mal à charger ma voiture, l’habitude. Je me garais devant l’allée. Je vis un homme et une fillette devant ma porte. Qui cela pouvait bien être ? Je sortis de sacs de provisions de mon coffre et me dirigeais d’un pas décidé vers la porte. « Euhm... ce n'est pas du tout ce qu'on peut croire. » En reconnaissant Grace et Jimmy, je ne pus réfréner un éclat de rire. La petite se mit à courir vers moi, prête à me sauter dans les bras. Je lâchais délicatement mes courses pour l’attraper et la prendre dans mes bras. « Alors Grace, tu fais la misère à ton papa ? Ce n’est pas très gentil ça. » Je touchais son petit nez avec mon annulaire d’un geste tendre. « Tu avais besoin que je a garde Jimmy ? Je pensais que tu ne travaillais pas aujourd’hui. » Je le regardais d’un air interloqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▪ messages envoyés : 99
▪ avatar : eddie redmayne
▪ copyright : avatar by bb mikel
MAKE MY HEART A BETTER PLACE
✰ ✰

hullabaloo
relationships:
rp en cours :

MessageSujet: Re: (charlotte) we wish you a merry christmas   Ven 23 Déc - 11:55

Je ne savais plus quoi faire pour la détacher de cette maudite porte. Je ne voulais pas rester là toute la vie. Je nous voyais déjà devenir des statuts de glace et mourir gelés tout ça parce que Grace ne voulait pas enlever ses mains de cette maudite poignée de porte. C'est alors que je sentis une présence derrière mon dos et en me retournant je vis Charlotte qui nous regardait. On aurait pu croire qu'on était en train de cambrioler sa maison. La honte. Grace avait du sans doute aussi sentir sa présence car elle lâcha d'un coup la poignée et je manquais de tomber à la renverse. Je m'étais rattrapé au dernier moment alors qu'elle courut vers Charlotte pour lui sauter dans les bras. A la base, elle ne devait pas voir Charlotte pendant un petit moment, je voulais mettre de la distance et voilà que la gamine était dans ses bras. On pouvait le dire : j'étais nul et j'avais lamentablement échoué dans mon propre plan. Charlotte était adorable avec Grace, voir trop adorable. Elle me demandait si elle avait besoin de la garde justement. « En fait... non, c'est ce que j'expliquais à Grace tout à l'heure que... enfin... » Je savais pas par où commencer. J'avais l'impression de revenir des années en arrière quand je lui avais brisé le cœur en lui disant que je ne serai pas son petit ami. Comme me le répétait Derek aujourd'hui dès qu'il me voyait pour me charier : j'avais bien été con sur le coup. « ...j'ai pris un congé pour le moment, enfin j'arrête un peu les voyages pour être avec Grace, la voir grandir et donc... tu ne l'as gardera pas pendant quelques temps en fait. J'ai eu le malheur de lui dire ça et... » « Papa il a dit que je ne te verrai plus. » Ses yeux commencèrent à se remplir de larmes. « MAIS MOI JE VEUX PAAAAAAAS. » Elle se mit à pleurer à chaudes larmes. Qu'est ce que je n'avais pas fais, je passais à ce moment-là pour un père indigne. J'aurai bien pris ma fille des bras de Charlotte, mais j'allais passer pour quoi à la fin ? Je commençais à me sentir pas à l'aise dans cette situation. « Grace, arrête ta comédie un peu c'est pas la mort c'est pas comme si je t'avais dis que le Père Noël... » Je m'étais arrêté d'un coup me rendant compte de la bourde énorme que j'allais commettre. Si j'avais continué et qu'elle avait su que le Père Noël n'existait pas, elle aurait sans doute dit que j'étais le pire père de l'univers et qu'elle me détestait. J'avais vu le regard interrogateur de Grace. « …est malade. » C'était pire, elle se mit à hurler. « PAPA NOEL IL VA PAS VENIIIIIIIIIIIIR. » Je ne savais même plus comment me rattraper pour le coup, cela commençait à devenir n'importe quoi. « Mais si, le Père Noël il a des super pouvoirs et les petits rhumes ça se guérissent facilement. Allez, maintenant lâche Charlotte. » Je tendis mes bras vers Grace mais elle s'accrocha au manteau de Charlotte. C'était vraiment compliqué comme situation. « Bon dans ce cas je donne pas ton cadeau à Charlotte. » Le chantage, ça marchait toujours après tout...

____________________________________

+VERS LES OURS POLAIRES+
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'effleure le blanc et le noir en attendant que vienne le soir. Une silhouette de hasard, dans la pénombre de ce bar. Oublie, la fadeur de ce jour. Pendu, à mes notes de velours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▪ messages envoyés : 20
▪ avatar : felicity.jones
▪ copyright : Tik Tok
MAKE MY HEART A BETTER PLACE
✰ ✰

hullabaloo
relationships:
rp en cours :

MessageSujet: Re: (charlotte) we wish you a merry christmas   Ven 23 Déc - 23:03

J’avais un peu peur que Grace me glisse des bras mais je faisais le nécessaire pour cela n’arrive pas. Lorsque j’avais demandé à Jimmy s’il avait besoin que je garde la petite alors que ce n’était pas prévu, il sembla un peu gêné par ma question. Comme s’il aurait souhaité rembobiner pour éviter que je demande ça. Etrange ! Etait-il malade ? « En fait... non, c'est ce que j'expliquais à Grace tout à l'heure que... enfin... »  Je le regardais alors les sourcils froncés. Je ne comprenais pas tellement pourquoi il s’arrêtait. Il n’était clairement pas comme d’habitude. Il sembla se convaincre lui-même qu’il avait suffisamment de courage pour lui dire la suite. « ...j'ai pris un congé pour le moment, enfin j'arrête un peu les voyages pour être avec Grace, la voir grandir et donc... tu ne la garderas pas pendant quelques temps en fait. J'ai eu le malheur de lui dire ça et... »   « Papa il a dit que je ne te verrai plus. MAIS MOI JE VEUX PAAAAAAAS. »  Mon regard passa de Jimmy à Grace. Et je ne mis que quelques secondes à voir qu’elle était sur le point de pleurer. Et les vannes se mirent finalement en marche. La petite semblait inconsolable. Je lui fis un câlin, lui tapotant légèrement le dos. Elle parvint à se calmer. Je la regardais alors tendrement. « Grace, j’habite juste à côté. La preuve, tu as très bien trouvé le chemin pour te rendre jusqu’à ma porte aujourd’hui. Ce n’est pas parce que ton papa passe du temps avec toi qu’on ne se verra plus du tout. » Je lui souris alors. Elle sembla quelque peu rassurée par mes paroles. Je portais finalement mon regard vers Jimmy. « Tu n’as pas à t’excuser de vouloir passer du temps avec ta fille, c’est tout à fait normal. Et je pense que c’est bien pour elle de pouvoir profiter un peu de son papa. » J’étais sincère. Un peu triste de ne pas passer de moments privilégiés avec la petite Grace pendant un temps. Mais j’y survivrais. Peut-être était-ce mieux pour moi. M’occuper d’un enfant qui ne serait jamais le mien était parfois un peu compliqué. Le temps que je réponde, Jimmy avait déjà renchéri, sous-entendant que ce n’était pas comme s’il lui avait dit que le Père Noël était malade. Si je n’avais pas eu Grace dans les bras, je me serais tapée le front. Avait-il décidé d’être un boulet à cet instant ? En tous les cas, il n’était pas franchement doué pour rassurer sa fille. Du moins à ce moment-là. Grace commença à se débattre et à se mettre dans tous ses états. Le Père Noël n’allait pas venir car il était malade. Forcément, son monde s’effondrait. Surtout à son âge… Il s’était raccroché aux branches. Moi je rigolais légèrement. Pour le coup, c’était assez pitoyable. « Mais si, le Père Noël il a des super pouvoirs et les petits rhumes ça se guérit facilement. Allez, maintenant lâche Charlotte. »  Jimmy tendit les bras vers Grace mais elle se cramponna davantage à moi. « Tu n’es pas très gentille, Grace. Tu devrais aller voir ton papa. Je suis sûre qu’il aimerait bien un gros câlin. » Je lui fis un clin d’œil. J’avais juste tenté une petite dédicace à mon ami Olaf, le bonhomme de neige. Elle pouffa de rire. Jimmy reprit finalement la parole. « Bon dans ce cas je donne pas ton cadeau à Charlotte. »  Elle descendit aussitôt et partit en courant en direction de son père. Je repris mes sachets de courses et me rapprochais de la porte d’entrée de la maison. Je regardais Jimmy. « Je t’offre quelque chose à boire et tu m’expliques tout ça ? J’ai des courses à mettre au frais, sinon ça va être ruiné… Il serait dommage que je ne puisse pas faire ma farce aux marrons. » Je lui souris et lui fis signe en direction de ma voiture. En m’étant saisie des courses, je n’avais pas pu refermer le coffre car trop encombré. Je comptais bien sur lui pour finir ça. Tout en entrant dans la maison, je lançais à Grace. « Alors, c’est quoi cette histoire de cadeau ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▪ messages envoyés : 99
▪ avatar : eddie redmayne
▪ copyright : avatar by bb mikel
MAKE MY HEART A BETTER PLACE
✰ ✰

hullabaloo
relationships:
rp en cours :

MessageSujet: Re: (charlotte) we wish you a merry christmas   Sam 24 Déc - 13:38

Rien ne devait se passer comme ça, et là tout était en train de partir en cacahuète. J'avais l'impression de devoir me justifier pourquoi Charlotte n'aurait plus à garder Grace et en le faisant je me sentais de plus en plus honteux. J'avais l'impression de revenir dans le couloir du lycée à lui dire que non je ne serai pas son petit ami et que je ne partageais pas ses sentiments. J'avais vu sa joie passer à la tristesse en un rien de temps et je me sentais vraiment coupable pour le coup. Par la suite son frère m'avait menacé de me péter la figure tout simplement et Derek me disait que j'aurai pu lui donner une chance. Pour quoi ? Pour lui donner de faux espoirs ? En tout cas à ce moment précis j'avais vraiment l'impression de redevenir ce lycéen. En tout cas de tout le monde, c'était Grace qui était le plus chamboulée, elle ne comprenait tout simplement pas. Quand je lui annoncerai dans quelques mois qu'elle partirait avec moi, je n'imaginais même pas l'apocalypse. Elle pleurerait sans doute en déclarant qu'elle ne voulait pas quitter Milan et tout le monde. Pourtant ce n'était que des voyages de un mois ou deux à chaque fois. Je ne savais plus quoi faire, je ne voulais pas pour autant abandonner définitivement mon métier, j'y tenais trop. Charlotte commença à consoler Grace en lui disait qu'elle habitait juste à côté. Je ne serai même pas étonnée que la gamine tente d'escalader la barrière de temps en temps pour s'enfuir de chez moi. A croire que j'étais un père tortionnaire. Je m'étais excusé mais Charlotte m'avait souri en déclarant que j'avais pas à le faire. « Je le pense aussi. J'ai mis du temps avant de prendre cette décision mais c'est mieux pour nous deux je pense. C'est juste quand je lui ai dis qu'elle passerait moins de temps avec toi, j'ai cru que c'était la fin du monde. Mon tympan va s'en souvenir longtemps. » Je voulais à présent récupérer ma fille, mais c'était sans compter le fait que celle-ci ne coopérait pas du tout. Manque de chance pour moi, j'étais en train de m'enfoncer comme si j'étais en train de creuser ma propre tombe. J'avais failli balancer que le Père Noël n'existait pas, et si j'avais fais cela, cela aurait été la fin de mon existence. J'avais réussi à me rattraper aux branches de justesse, mais Grace ne voulait toujours pas quitter les bras de Charlotte et à force j'avais du employer le chantage en déclarant que je ne donnerai pas son cadeau à Charlotte. Cela eut l'effet escompté puisqu'elle descendit aussitôt des bras de Charlotte et vint se positionner en face de moi. « Allez, c'est pas si terrible, tu sais je suis sûre que le Père Noël apprécierait une tasse de chocolat chaud pour cette nuit, cela aura l'effet d'une vraie potion magique ! » Un léger sourire se dessina sur les lèvres de Grace. « Avec des cookies ? » « Oui, il adore ça le Père Noël ! » Et moi aussi. Je regardais Charlotte qui passait en m'offrant à boire. Je ne savais pas si c'était une bonne idée mais au moins j'allais l'aider à ramener ses courses à l'intérieur. Je fis signe à Grace de suivre Charlotte tandis que j'allais récupérer les derniers paquets dans le coffre de la voiture avant de le fermer et de rentrer dans la maison en direction de la cuisine. Je vis que Grace était en train d'ouvrir son petit cartable. « Tiens, Charlotte c'est pour toi ! » Fit-elle en lui tendant sa carte de Noël.

____________________________________

+VERS LES OURS POLAIRES+
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'effleure le blanc et le noir en attendant que vienne le soir. Une silhouette de hasard, dans la pénombre de ce bar. Oublie, la fadeur de ce jour. Pendu, à mes notes de velours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▪ messages envoyés : 20
▪ avatar : felicity.jones
▪ copyright : Tik Tok
MAKE MY HEART A BETTER PLACE
✰ ✰

hullabaloo
relationships:
rp en cours :

MessageSujet: Re: (charlotte) we wish you a merry christmas   Dim 25 Déc - 16:05

« Je le pense aussi. J'ai mis du temps avant de prendre cette décision mais c'est mieux pour nous deux je pense. C'est juste quand je lui ai dis qu'elle passerait moins de temps avec toi, j'ai cru que c'était la fin du monde. Mon tympan va s'en souvenir longtemps. » A ses paroles, je ne pus réfréner un éclat de rire. En l’écoutant, j’imaginais tout à fait la petite Grace, criée de panique à l’idée de ne plus me voir. D’un côté, ça faisait plaisir mais je me disais que sa réaction n’était pas très sympathique vis-à-vis de lui. « Tu n’as pas à te justifier auprès de moi, Jimmy. Ne t’en fais pas. Grace a peut-être simplement besoin de passer du temps avec une femme. Elle ne voit pas souvent sa maman, je crois ? » Je portais ma main à ma bouche, comme si j’avais dit quelque chose qu’il ne fallait pas. En effet, c’était sorti comme cela mais je ne connaissais rien des tenants et aboutissants de leur histoire. Ils se sont séparés. Jimmy a la garde de Grace, mais je ne savais pas pourquoi sa mère était aussi peu présente. Et dans le fond, ça ne me regardait pas. J’avais l’impression d’avoir dépassé les limites. C’était probablement le cas d’ailleurs. Je me rattrapais légèrement. « Excuse… Oublie ça. » A force d’arguments, Grace avait finalement quitté mes bras pour retourner voir son père. La gaffe évitée concernant le Père Noël sembla passer comme une lettre à la Poste. Grace était d’accord pour faire du chocolat chaud et des cookies pour que le Père Noël se sente mieux et puisse distribuer les cadeaux. « Avec des cookies ? » « Oui, il adore ça le Père Noël ! » J’esquissais un large sourire en entendant leurs mots. Grace me suivit alors que Jimmy était allé récupérer le reste et refermer mon coffre de voiture. Je posais le tout sur le comptoir de la cuisine et je me mis à ranger en priorité ce qui devait aller au réfrigérateur. « Si tu veux, Grace, je pourrais venir t’aider pour faire les cookies. Enfin, si ton papa est d’accord ? Jimmy vint dans la maison à ce moment-là. J’avais toujours ce qu’il fallait pour préparer des gâteaux, des biscuits ou des cookies. Ma mère m’avait toujours dit qu’il fallait être équipé au cas où des invités arriveraient. Je l’écoutais sur ce point. Dans le même temps, Grace fouilla dans son petit cartable et me tendit un dessin. Vu la période, je me doutais qu’il s’agissait d’une carte de Noël. « Tiens, Charlotte c'est pour toi ! » J’esquissais un large sourire sur mon visage et me saisis de la carte. Elle avait dessiné le Père Noël, Jimmy, elle et moi. C’était étrange. Comme une famille en somme. C’était à la fois bizarre et tout mignon. Je déposais un baiser sur la joue de la petite fille « Merci, Grace. C’est la plus belle carte de Noël que j’ai eu. Je vais la mettre juste là, comme ça je la verrais tous les jours. » Je fis un tour sur moi-même, me saisis d’un aimant et le déposais sur la carte pour qu’elle tienne. « Qui veut un chocolat chaud ? » J'oubliais complètement mon époux, mon mariage bancal et nos soucis pour avoir des enfants. Je me sentais bien avec eux. Mieux que dans ma propre vie. C'était assez surprenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


✰ ✰

MessageSujet: Re: (charlotte) we wish you a merry christmas   

Revenir en haut Aller en bas
 

(charlotte) we wish you a merry christmas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Merry Christmas!!
» END - Merry Christmas : Le miracle de noël ? [Chuchu]
» Merry Christmas or not ♦ Roxanne
» We wish you a merry christmas [PV] [FINI]
» [Silver Beards VS Mr.4 & Miss Merry Christmas]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
lovers of the light :: (lincoln) :: north quarter-